Aujourd’hui, avec internet, la publicité est plus que jamais au coeur de l’ économie. La publicité pour les marques bien évidemment qui veulent toutes se mettre en avant et manger la plus grosse part du gâteau mais aussi les géants qui vous fournissent votre publicité à chaque page internet affichée et, qui,  à chaque requête effectuée sur leur moteur de recherche, engrangent les données qui permettront de mieux vous appâter plus tard.

Dans ce contexte, on peut dire qu’ aujourd’hui la publicité représente effectivement de l’ or pour une entreprise, entre autres, qui a fait sa fortune grâce à elle et dans une société moderne dans laquelle on ne peut plus guère tourner la tête sans se retrouver confronté à un annonceur: des panneaux 4 par 3 vous accueillent à l’ entrée des villes (de plus en plus remplacés par de grands écrans), des encarts publicitaires plus ou moins imposants encerclent les pages internet que vous lisez, des affichages apparaissent dans les applications « gratuites » sur votre smartphone, les coupures publicitaires sont plus nombreuses et plus longues dans les programmes télévisés…

Mais, de toutes ces publicités qui nous entourent aujourd’hui, que restera-t-il dans un futur même proche? Chassées par les suivantes, abandonnées par une nouvelle mode, éphémères sur des supports qui le sont tout autant…

Cette photo m’ amène donc au coeur de ce sujet ‘Les publicités peintes’ sur les pignons des maisons qui longeaint les routes de France.

Depuis déjà longtemps, je suis fasciné par ces publicités qui ont bravé le temps, même si elles se sont plus ou moins estompés. Elles ont quand même étaient épargnés par les propriétaires de ces maisons et par les taggeurs qui n’ ont généralement pas entremêlé leurs dessins avec les publicités même si celle-ci sont parfois à faible hauteur.

Ces publicités persistent dans nos campagnes et dans nos villes malgré des changements dans les paysages, des aménagements dans les maisons, l’ extension de villes. Certaines sont à demi recouvertes par une nouvelle construction ou un panneau publicitaire récent, d’ autres sont légèrement amputées par une nouvelle fenêtre, certaines par contre ré-apparaissent lors de la destruction d’ une maison ou d’ un immeuble mitoyen.

Quelles sont les époques de ces différentes publicités peintes. Il m’ est difficile de le dire, les années 30, 50 et jusqu’ aux années 70 pour les plus récentes. Cela représente quand même en moyenne un demi-siècle de présence. On est donc loin de l’ oubli quasi instantané des publicités actuelles.

Je vous laisse aller à la découverte des ces clichés que j’ ai pu prendre au cours de mes balades.